Qui suis-je

Je suis médium depuis ma naissance.

 

Cela signifie que je capte l'énergie universelle comme une grande antenne et suis capable de la retransmettre afin de donner des informations ou modifier les états physiques et énergétiques. Ce n'est pas moi qui aide, c'est l'Univers qui me permet de capter les énergies de mes patients ou consultants en me donnant les informations que je traduis ou modifie.

 

Ces dernières années, j'ai travaillé à développer mes capacités dans le but de trouver mon axe grâce à des rencontres avec des médiums, des magnétiseurs, un chaman et surtout une druide.

 

Mon objectif aujourd'hui est d'aider le plus grand nombre à mieux vivre, passer les caps difficiles, diffuser la lumière autour de moi et surtout faire savoir que personne n'est seul ici.

On me demande souvent comment j’ai découvert mes « dons » et si ceux-ci m’ont été transmis par quelqu’un de ma famille. J’ai fini par en déduire qu’outre les expériences professionnelles partagées et les résultats, comprendre qui je suis et mon parcours est important pour nombre d’entre vous. J’ai du mal à parler de moi en général, mais comment vous donner envie de travailler avec moi sans parler de moi… ?

Je travaille avec un statut professionnel de magnétiseur depuis 2012. Ma prise de conscience et mon changement d’orientation professionnelle et personnelle sont la conséquence de l’éclatement d’un schéma que j’avais minutieusement et patiemment mis en place afin de réussir à faire entrer ma pièce ronde dans le trou carré de la vie et du conformisme.

Comme beaucoup d’entre vous, ce n’est qu’étant au pied du mur que j’ai réalisé que ma vie m’appartenait vraiment, que j’avais évité de voir les signes en essayant de devenir quelqu’un d’autre, car je ne savais pas qui j’étais. A ce moment, comme je n’avais plus le choix, j’ai enfin suivi le chemin de mon dharma, ma destinée, ce pour quoi j’avais choisi de m’incarner et le chemin de l’accomplissement et de l’épanouissement de mon âme.

 

Vous imaginez bien que pour autant tout ne s’est pas fait en un clin d’œil.

Je n’ai pas fait de formation, de stage ou d’école, je n’apprends pas de cette manière. Je ne suis pas contre les formations, seulement je ne fonctionne pas comme ça, j’apprends en tombant. Beaucoup et souvent en général. Lorsque j’ai besoin de quelque chose, je demande à mes guides, à l’Univers, de m’apporter la bonne personne ou la bonne information et je suis attentive et j’accueille ce que l’Univers m’envoie, même si parfois comme tout un chacun, cela me fait râler un peu.

Je crois me souvenir que ma mère, avec qui j’ai grandi, m’a raconté qu’elle avait vu une voyante qui l’aurait « prévenue » que j’aurai certaines capacités énergétiques.

Je n’ai pas d’autres précisions sur ce point, mais ma mère était toujours intéressée par les médecines alternatives et la spiritualité, sans y être totalement immergée ni pratiquante régulière. A ma connaissance, personne dans ma généalogie n’a montré de prédisposition particulière à la voyance ou pour lever le feu par exemple. Personne ne tirait les cartes ni n’utilisait de pendule.

A 4 ans je voulais savoir si les gens que je voyais dans la rue existaient encore quand je n’étais plus là pour les voir ou pourquoi je pensais venir d’une autre planète. A force de me concentrer et de réfléchir à ce qui constituait un carreau de carrelage de la salle de bain, j’avais fini par dire à ma mère que je pensais que tout était constitué d’un tas de bulles, comme des bulles de savon du bain, mais en tellement petit qu’on ne pouvait pas les voir.

J’ai découvert et expérimenté l’invisible en même temps que j’ai appris à vivre dans le monde extérieur. Pour moi il n’y avait pas de différence entre apprendre à compter et ressentir l’énergie d’une plante. J’étais confiante dans ce que je faisais. J’ai découvert par la suite que cela venait de mon karma, car j’ai croisé beaucoup d’enfants ou de parents inquiets ayant des enfants « comme moi » qui le vivaient très mal. Ce n’était pas mon cas, mon karma facilitait l’expression de mes capacités et non la différenciation.

Parfois pendant mon enfance nous faisions quelques expériences comme deviner quel objet pouvait être caché dans une boîte ou faire vivre des plantes sans eau ou presque.

A l’adolescence j’ai commencé à avoir l’impression que je voyais des esprits, souvent morts de mort violente, qui ne comprenaient pas ce qu’il s’était passé. Il m’a fallu plusieurs années pour considérer que, qui j’étais et ce que je pensais et faisais, étaient justement le but de mon incarnation et ne demandaient qu’à se révéler.

 

Car évidemment en voulant devenir comme tout le monde,je n’étais pas moi-même : j’avais fini par vivre une vie qui n’était pas la mienne et qui a implosé.

Je ne me considère ni supérieure ni meilleure, j’ai un chemin de vie comme tout être incarné, ainsi que des forces et des faiblesses. Je n’ai pas de « dons », tout ce que je suis et le chemin que j’emprunte viennent de mon karma et des choix que j’ai fait par la suite.

 

Par certains aspects, je me rends bien compte que je suis un peu différente de la plupart des personnes, je vois et perçois énormément de choses invisibles partout et ne vis peut-être pas de la manière la plus courante, bien que je me trouve complètement « normale » !

Les questions qu’on me pose le plus souvent sont pour comprendre comment je travaille et comment je fais ce que je fais. Cette question est intéressante car je considère que tout le monde peut apprendre à se connecter à sa propre énergie et à l’Univers pour développer ses capacités médiumniques et énergétiques.

Je propose aujourd’hui de mettre à disposition de ceux que ça intéresse mes capacités énergétiques et médiumniques, lors de séances individuelles, de stages, de conférences et de livres (en cours d’écriture depuis quelque temps déjà). Je suis convaincue que mon chemin est d’ouvrir le maximum de portes autour de moi et de semer le plus de graines possibles pour mieux comprendre le monde qui nous entoure, visible et invisible ;

 

Un véritable objectif de transmission qui me porte de plus en plus.

Adresse

95 route des soudanières 01250 Ceyzériat

Téléphone

 06.61.84.50.93

Horaires

du mardi au samedi de 14h à 18h

Contact

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux